Le Garibal est teigneux... Mais moins que nous !

Publié le par Groupe Auscitain de Spéléologie

Nous voici de retour à la Sima Garibal (Z127) plus motivés que jamais !

Dans les Amalgamés du jour, on compte des éléments issus de diverses contrées :

- Jojo de l'OSSAU (64) 

- Gus de le la Barusse , pardon de la Barousse (65)

- Papou de "je ne sais où" enfin des 2 chèvres, pardon des 2 Sèvres (79)

- Et le meilleur pour la fin : Johan et Alain du plus beau Département de France (donc du monde voire de l'Univers) le Gers (32)

Pendant que Gus et Alain  rééquipent un peu plus confort le méandre de -80. Les 3 autres compères attaquent le terminus et pas qu'un peu ! Ils se retrouvent vite devant une dernière étroiture précédant le gros écho qui nous titille depuis longtemps.

Alors que l'équipe du "club des 5" est reconstituée vers -137 m, le dernier coup de massette est salvateur et permet à Papou, excité comme une puce, de passer dans le plus gros volume préssenti.

Là énorme déception !!!!

Le gros volume est en fait la base d'un gros puits remontant !

Au delà le méandre se poursuit après une vasque pleine d'eau. Le courant d'air y est aspiré et le rocher hyper compact devra être aménagé pour nous permettre le passage.

La bonne nouvelle c'est que les cailloux lancés dans ce nouveau méandre étroit dévalent sur environ 15 mètres de profondeur. Le dernier impact semble tomber sur du gros... Croisons les doigts !

Le haut du puits remontant est percé de deux lucarnes qu'il faudra aller visiter en artif.

La suite donc au prochain numéro du Blog...

Le Garibal est teigneux... Mais moins que nous !
Le Garibal est teigneux... Mais moins que nous !
Le Garibal est teigneux... Mais moins que nous !

Le lendemain , afin de dérouiller nos articulations endolories, nous allons prospecter entre le pas des Basques et le tunnel de Murrubeltza.

Nous découvrons deux nouvelles entrées assez vastes (3 m de diamètre). Ca sera les Z 449 et Z450 . Profondeur approximative de 10/15 mètres. Ces deux cavités sont à l'Est du Z116.

Nous re-découvrons le Z447 partiellement descendu par Véro cet été , puis nous continuons plein Ouest pour voir si à l'Ouest il y a du nouveau...

Nous ne trouverons qu'une très belle nouvelle entrée  qui sera le Z451. Un petit névé est visible vers -12 mais un départ prometteur se dessine sur un côté de la base du puits . A voir donc.

Nous rejoignons ensuite une portion connue et nous rejoignons la route au niveau du tunnel. Mission accomplie !

AB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article